Source: Externe

Ce fut une année difficile, et puis je peux ajouter que celle-là commence fort aussi. 

Ce qui a été difficile cette année, c'est que beaucoup de personne que je connaissais plus ou moins sont parties (morte quoi!). Et ça, ça fout souvent le moral dans les chaussettes. On aurait aimé les revoir pour certaines ou les rencontrer pour d'autres. Voir un dernier sourir sur leur visage, entendre encore une fois leur voix. Mais la vie est ainsi faite, et qu'on le veuille ou non de belles personnes doivent nous quitter.

Malgré ce chapitre glauque, il se passe de bonnes choses.

Avec mon amoureux on commence à bien mettre en place notre mariage. On a réservé la salle, j'ai ma robe (oui je ne suis pas une mariée comme les autres, j'ai déjà ma robe depuis plus de 10 mois), il faut qu'on se décide à cloturer la liste des invités par contre.

Ensuite on a d'autres projets comme partir vivre à la montagne, de mon côté me décider fortement à passer mon permis, et dessiner plus; de son côté travailler pour de grosses agences ou même monter sa propre boîte. 

Et puis BONNE NOUVELLE, mon combat contre l'asthme avance. Ma capacité respiratoire augmente à petit pas. Et ça, ça fait du bien au moral. La danse et la kinésie respiratoire auront eu raison de l'asthme. 

Côté création, j'ai envie de faire plein de choses, mais je n'arrive pas à me canaliser sur un seul truc.